Logo
Cover

Propagande publique

La radiodiffusion publique est de la propagande d’État, comme j’ai pu le voir dans un documentaire sur le Vietnam dans les années 1990. La pelouse était séchée par le soleil et le communisme était à blâmer. Depuis ce jour, je regarde même l’horloge quand ils disent bonjour à la radio.

Malheureusement, ce n’est pas évident dans le cas de l’ÖR, afin de cacher la propagande de l’État, le citoyen paie l’appareil, ce qui est plus une mesure ABM que l’information et l’éducation. Deutsche Welle, en revanche, est une propagande directe de l’État, qui est financée exclusivement et exclusivement à partir de ressources fiscales d’un montant d’environ 300 millions d’euros.

Le Schmierfink prend actuellement de l’ampleur pour ouvrir une nouvelle image ennemie. Der Spiegel est une fois de plus le leader ici en tant que laquais américain, mais Heise & Co. battez également dans le même cran! À bord, bien sûr, est la radiodiffusion publique. Arte est en fait l’une des rares chaînes que vous pouvez vous faire, bien que “Avec des cartes ouvertes” ait souvent attiré l’attention négative, vous n’êtes pas épargné par les soins de l’image ennemie.

ARTE a diffusé un article sur la Chine qui a déclenché la contradiction, dans le cas concret la contradiction du Prof. Dr. Boglarka Hadinger. Le différend est intéressant. D’où la référence à la contribution d’ARTE et à la réaction.

Mesdames et Messieurs d’ARTE,

au cours des derniers jours, j’ai été contacté encore et encore par des gens effrayés après avoir vu leur message sur la Chine le 13 juillet. Maintenant, j’ai également appris à connaître l’article et je voudrais vous demander: Que visez-vous avec l’émission?

Si quelqu’un devait faire un tel rapport sur Bill Gates ou l’Amérique, alors en quelques secondes, cette personne à vous serait rétrogradée en tant que théoricien du complot stupide. Ou comme antisémite.

Mais maintenant, après la Russie, le Venezuela, l’Irak, la Libye, la Syrie, la Pologne et la Hongrie, la Chine est également diabolisée dans nos principaux médias. Belle musique effrayante, coupes effrayantes, déclarations sorties de leur contexte. Habilement fait! Oui, le Chinois, il est le nouveau mal.

J’attends déjà que nos principaux médias nous effraient à nouveau avec un “nouvel Hitler”, cette fois prétendument en Chine. Comme nous l’avons vécu avant la destruction de l’Irak, de la Libye et de la Syrie. Si justifié “doit” bien sûr éliminer le soi-disant danger, donc bomb out. Et tenir quelques millions de personnes au-dessus de cela. Comme dans tous les autres pays auparavant, qui ont brutalement détruit l’Amérique et l’OTAN, sous les acclamations de notre presse. Vous ne remarquez pas? Ou veulent-ils tromper la population encore et encore avec l’astuce “Nous devons nous libérer du mal” et ainsi les persuader d’accepter une attaque de l’OTAN?

Question à ARTE: Pourquoi ne décririez-vous pas combien de bases militaires l’Amérique * a dans le monde entier? Ils sont près de 800. En outre, les États-Unis peuvent militariser environ un millier de leurs bases en quelques secondes. En outre, il existe des centaines de bases militaires de l’OTAN. * Dans toutes les parties du monde, sur l’eau, sous l’eau et même dans l’espace, nous trouvons les fusils de l’OTAN. Même dans les pays où le Parlement demande à l’occupation américaine de quitter leur pays souverain, les garçons ne peuvent pas s’en tirer avec leurs bombardiers, missiles, mitrailleuses et autres engins meurtriers. Pourquoi ne le signalez-vous pas? Ils ont déjà la musique effrayante dans la boîte.

Et: * Combien de personnes l’Amérique et l’OTAN ont-elles tuées au cours des 30 dernières années*? Au nom de la “démocratisation et de la libération”? Combien de personnes ont été mutilées ou forcées de fuir? Les Chinois et leurs orphelins ouïghours sont contre. La différence est que notre presse présente la grande tuerie américaine, comme en Irak, en Libye, en Syrie et dans de nombreux autres endroits dans le monde, comme un “acte d’humanité” et l’évalue comme éthiquement solide.

Notre presse a même pensé que la tentative de coup d’Etat américain au Venezuela était formidable, même s’il s’agissait, une fois de plus, de pétrole. N’est-ce pas une quête de toute-puissance? Et le “nœud coulant autour de la Russie”, comme le porte – parole de la presse du gouvernement fédéral a révélé le projet de notre politique il y a deux semaines à peine-existe-t-il vraiment nos soi-disant"valeurs occidentales humaines"?

En tant que psychologue, je conseillerais à ARTE: De se regarder dans le miroir pour la première fois. Pour la première fois, pensez par vous-même à la moralité que vous vous montrez. Tout d’abord, pensez à ce que la soi-disant" communauté occidentale de valeurs", qui est aussi si souvent annoncée par ARTE, a fait dans le monde et le fait tous les jours. Et combien inhumaine notre politique, menée par les Américains, cause: même maintenant et tous les jours.

Bien sûr, nous parlons toujours “d’humanité, de protection et de démocratisation”. Par coïncidence, des puits de pétrole et de gaz sont à proximité et bientôt les bases militaires de l’OTAN y sont stationnées. Purement fortuit et " pour la protection de la population”, bien sûr. Que diriez – vous, par exemple, d’un reportage d’ARTE sur l’occupation militaire américaine de la Syrie en violation du droit international-et sa “proximité” accidentelle avec les champs de pétrole qui s’y trouvent? Encore une fois, vous pouvez bien utiliser la musique effrayante. Et, à ma connaissance, ni les Européens ni les Américains ne sont entrés dans l’histoire en tant que bienfaiteurs des Africains.

Incidemment, il est absolument compréhensible que les pays qui ne sont pas fidèles à l’Amérique se rapprochent de plus en plus. Et développer une stratégie commune les uns avec les autres. Je me demande depuis des années à quel point nos politiciens-et les grands médias-sont stupides, pourquoi ils ne réalisent pas ce qu’ils font de leurs paroles et de leurs actes, de leur exclusion et de leur hostilité. “Nous sommes les bons et vous enseignons, parce que vous êtes le mal” - notre message est bien connu et a toujours menti. Et * cette stratégie alimente exactement ce qui se passe actuellement: une alliance de rabaissés*. C’était à prévoir. Et maintenant, on se demande?

En tout cas, votre reportage, chère équipe d’ARTE, m’inquiète plus que les Chinois. Je me souviens trop bien comment des millions d’Anglais et d’Américains sont restés dans la peur pendant des semaines, regardant la télévision avec un masque à gaz sur le visage, parce que la principale presse leur avait annoncé une terrible attaque irakienne avec des armes de destruction massive. Ceci, bien sûr, était un “canard”, une tromperie délibérée de la population. Elle a également travaillé avec nous, également dans ce pays. La génération de la peur a suscité le consentement de la population manipulée pour la guerre d’agression contre l’Iraq, qui est contraire au droit international et meurtrière. Parce que la peur est connue pour rendre stupide.

Maintenant, pour eux, c’est le nouveau mal en Chine. Habilement mis en scène, illustré et accompagné d’une musique effrayante, nous, les bons, sommes montrés la menace du mal. La désignation déjà bien connue: “Le nouvel Hitler!”, fera la une de nos journaux dans quelques mois.

Sur la base d’années d’expérience, on peut supposer qu’une fois de plus, la peur d’un pays qui a quelque chose que nous aimerions avoir ou qui fait quelque chose qui n’est pas acceptable pour nos intérêts personnels est alimentée ici.

Bien sûr, de nombreux mots éthiques doivent être évoqués dans la boîte à astuces. “Paix, droits de l’homme, liberté et: valeurs, valeurs!”, nous devons crier jusqu’à ce que le peuple donne à nouveau son consentement. Pour quoi, en fait?

Meilleures salutations Prof. Dr. Michael Hadinger