Logo
Cover

La France s'accroche à la contestation créative

“Nous voulons garder la danse” … ce refrain est devenu de plus en plus courant en France ces dernières semaines. Chanté et dansé sur de nombreux flash mobs dans les lieux publics. La chanson “Danser encore” est devenue un hymne de résistance pacifique et créative aux mesures Corona ces dernières semaines. La semaine dernière, des centaines de Français ont dansé leurs frustrations à la Gare de l’Est à Paris. Des images qui réchauffent votre cœur et vous donnent de l’espoir. D’autres actions sont prévues.

Puisque seuls quelques-uns de nos lecteurs comprennent les paroles de la chanson, nous avons fait une traduction gratuite pour vous.

Nous on veut continuer à danser encore Voir nos pensées enlacer nos corps Passer nos vies sur une grille d’accords Oh, non non non non non non Nous on veut continuer à danser encore Voir nos pensées enlacer nos corps Passer nos vies sur une grille d’accords

Nous sommes des oiseaux de passage Jamais dociles ni vraiment sages Nous ne faisons pas allégeance À l’aube en toutes circonstances Nous venons briser le silence

Et quand le soir à la télé Monsieur le bon roi a parlé

La chanson de Kaddour Hadadi, chef du collectif d’artistes.

Hadadi a sorti la chanson “Danser encore” en décembre de l’année dernière et la vidéo a déjà attiré plus de deux millions de téléspectateurs sur YouTube, et la tendance augmente fortement.

Avec le durcissement des mesures Corona en France, la chanson est devenue l’hymne de la résistance pacifique. Il a déjà été chanté sur des centaines de flash mobs dans des dizaines de villes. Voici une petite sélection:

Il est agréable de voir que beaucoup de gens en France ont conservé leur joie de vivre et leur esprit typiquement gaulois de résistance. La couverture médiatique est critique restreinte. Bien qu’il y ait un manque de masquage et de distances, les réflexes soigneusement conditionnés dans les médias allemands sont heureusement absents chez nos voisins. Il est également difficile de dénigrer le mélange coloré de musiciens et d’intimidateurs flash comme théoriciens du complot, nazis ou antisémites.

En Allemagne, une telle chose serait difficile à imaginer. Pour rappel, Paris a actuellement une incidence de 600. Dans ce pays, les canons à eau arriveraient probablement et les médias proclameraient la disparition pandémique de l’Occident. La France semble être un peu plus approfondie.

Nous voulons montrer la chanson et les belles vidéos parce qu’elles sont encourageantes. Toute l’Europe est tombée dans la folie? Non! Un pays peuplé d’irréductibles Gaulois ne cesse de résister à la folie. Et c’est une bonne chose et nous encourage tous. Nous on veut continuer à danser encore. Nous voulons garder la danse.