Logo
Cover

La vie product recommendations

Ceux qui recherchent des produits et services sur Internet recevront inévitablement des recommandations. Parfois, ils sont exubérants. Mais les fraudeurs s’impliquent régulièrement. Les consommateurs critiques devraient être bien conscients de cela, car divers rapports ont souligné à plusieurs reprises la mauvaise administration. Les principales plateformes en ligne, où des conseils asterisk et des avis clients peuvent être trouvés, combattent l’abus des systèmes de notation. Cependant, avec un succès modéré. Ceci est montré par une recherche publiée par le magazine ZDF “Frontal 21”.

L’équipe éditoriale s’appuie notamment sur un informateur qui, selon ses propres informations, travaille pour la société de marketing Goldstar et divulgue ses méthodes avec des documents commerciaux. Selon les journaux, par exemple, un avocat a acheté 100 avis pour 703 euros. Une revue internet a attesté de ce bon rapport qualité-prix. Cependant, une victime interrogée par ZDF s’est plainte d’honoraires excessifs, ce que l’avocat avait exigé.

Un chirurgien plasticien a également reçu de très bonnes notes sur L’agence médicale Jameda, bien que des dizaines de personnes aient poursuivi le médecin. ZDF décrit également en détail le cas d’une jeune femme qui s’est fait opérer du nez puis a eu des plaintes. Ce médecin avait également acquis des critiques positives de Goldstar: 100 pièces pour 879 euros.

Grande demande

Les services douteux répondent à une grande demande. Si vous achetez des critiques, vous pouvez spécifier les textes souhaités en même temps. Ils sont publiés dans le même texte que le magazine ZDF montre dans un test. Les éditeurs ont créé un produit absurde-un sac de sable de mer, qui devrait avoir un effet bénéfique sur le climat intérieur. Après une demande avec des commentaires achetés, il a immédiatement trouvé des ventes pour 4, 99 euros – l’argent a été remboursé aux acheteurs après la fin du test.

Sur le site Web de Goldstar, le PDG apparaît dans une vidéo. Cependant, c’est un acteur qui le confirme dans une déclaration à ZDF. Les rédacteurs sont partis à la recherche des responsables, sont tombés sur une entreprise à Chypre et un réseau d’entreprises difficile à voir. Finalement, elle a trouvé un courtier immobilier qui a travaillé à Majorque et à Berlin et, selon le lanceur d’alerte, est devenu riche avec les ventes de recommandation. Il a refusé de commenter les allégations, même lorsqu’une équipe de tournage lui a rendu visite à l’improviste.

Sur le site Web de Goldstar, vous pouvez maintenant trouver une courte déclaration sur la recherche ZDF, qui, cependant, ne met en évidence qu’un aspect secondaire. La déclaration se termine par la remarque taquine qu’il y a une réduction de 20% sur la prochaine commande sous la note “code de réduction ZDF”. Ce qui montre: les vendeurs de recommandations achetées n’ont pas trop à craindre.

L’encontre de la loi

Dans le rapport ZDF, le Président de l’Office fédéral des cartels, Andreas Mundt, prend position: il qualifie ces pratiques de concurrence déloyale. Mais dans la lutte contre de telles violations de la loi, ses mains sont attachées. Cependant, il y a une décision de justice contre la société de marketing Fivestar. Il y a un an, le Tribunal de district de Munich a estimé que les faux avis achetés étaient illégaux. À l’époque, le portail de vacances Holidaycheck avait intenté une action en justice contre Fivestar Marketing. Ce dernier a été interdit de vendre des avis de personnes qui n’ont pas séjourné dans un hôtel particulier. Il y avait aussi un besoin de savoir qui avait inventé les critiques.

Il y a un mois, Frontal 21 traitait de pratiques de recommandation douteuses. À cette époque, il s’agissait de sceaux de qualité dans le système de santé allemand, qui sont décernés sous le nom du magazine Burda “Focus”. Toutefois, les lauréats n’ont pas à payer peu pour cela. ZDF cite des exemples qui jettent un doute sur le sérieux des qualifications. En 2017, par exemple, un médecin a été appelé “Radiologue recommandé”, bien qu’elle travaille comme homéopathe plutôt que comme Radiologue depuis 1998. Un pédiatre et un médecin des adolescents, en revanche, ont été recommandés d’abord comme psychothérapeute et plus tard comme médecin de famille.