Logo
Cover

Biden contre Trump

“Je suis avec Joe Biden tout le chemin-ramenons ce pays là où il était avant que l’homme orange ne commence à le détruire!!!”, lit un tweet viral de la légende du tennis Martina Navratilova qui circulait récemment.

Cette idée que le vice-président D’Obama va rétablir la normalité dans une nation qui a été ruinée par un président très anormal a été un sentiment très commun chez les démocrates depuis longtemps, et c’est stupide pour un certain nombre de raisons.

Premièrement, vouloir que L’Amérique revienne à ce qu’elle était avant que Trump ne veuille les conditions qui ont donné naissance à Trump. C’est comme atterrir au fond d’un puits et qui souhaitent vous pouviez remonter dans le temps à quelques instants plus tôt, quand vous étiez simplement en tombant sur le bien. Vouloir le même statu quo d’austérité, d’exploitation, d’oppression et de bellicisme qui a rendu les gens tellement en colère qu’ils voulaient qu’un démagogue odieux Vienne renverser tout le panier d’apple en premier lieu, c’est juste rembobiner le même film d’horreur sur la scène juste avant la scène qui vous fait peur.

Deuxièmement, ce légendaire “retour à la normalité” que Biden est censé offrir est littéralement impossible, puisque la normalité n’a jamais réellement quitté. La normalité n’a jamais quitté, car Donald Trump est un président américain très normal.

Ne criez pas à moi, c’est vrai. C’est quelque chose que les gens qui aiment Trump et les gens qui le détestent seront tout aussi farouchement opposés à entendre, mais C’est juste un fait: Donald Trump est un président américain normal. Si entendant cela vous perturbe votre reproche n’est pas avec moi, c’est avec la réalité.

Pour être clair, ce n’est pas une bonne chose. Trump a gardé l’impérialisme sanguinaire, le copinage des entreprises, l’oppression orwellienne, l’exploitation néolibérale et la militarisation de la police qui maintient l’empire américain ensemble de la même manière que ses prédécesseurs, à certains égards plus flagrants et à certains égards moins. Pour tous les e vils qu’il a aidé à infliger à notre monde il n’a toujours rien fait d’aussi mauvais que les deux guerres lancées par Bush pendant son premier mandat, ou sans doute même la destruction de la Libye par Obama et la tentative de destruction de la Syrie pendant son.

Trump n’a même pas égalé le nombre de déportations D’Obama, mais il a emprisonné Julian Assange, relancé la guerre froide, tué des dizaines de milliers de Vénézuéliens avec des sanctions de famine, opposé son veto aux tentatives de sauver le Yémen du génocide soutenu par les États-Unis, travaille à fomenter la guerre civile en Iran en utilisant des sanctions de famine et des opérations de la CIA dans le but déclaré d’effectuer un changement de régime, occupé des champs pétroliers Syriens dans le but d’empêcher la reconstruction de la Syrie, considérablement augmenté le nombre de troupes au Moyen-Orient et ailleurs, a considérablement augmenté le nombre de bombes larguées par jour par rapport à l & apos; administration précédente, tuant un nombre record de civils, et réduit la responsabilité militaire pour ces frappes aériennes. Pour ne citer que quelques-unes des façons dont Trump a continué et développé la dépravation de ses prédécesseurs tout comme ils l’ont fait le leur.

Trump est un président très normal, les médias crient à propos de ce président beaucoup plus que d’habitude parce qu’il met un visage laid sur la normale horrible qui était déjà là. Bien sûr, il fait des tweets grossiers et dit des choses stupides et a fait un gâchis de la réponse à la pandémie, mais en gros, quand vous dépouillez la superposition narrative Trump a été un lapdog d’établissement fiable avançant plus ou moins tous les mêmes agendas impérialistes et oligarchiques que les présidents qui sont venus avant lui. Il y a juste beaucoup de loyalistes de l’établissement avec un intérêt direct à tourner la laideur son oafishness expose comme causé par et unique pour lui.

Alors quand ils disent “Biden 2020, pour un retour à la normale”, tout ce qu’ils disent vraiment est “Biden 2020, pour une dépravation que vous pouvez dormir à travers”.

“Biden 2020, pour un retour à la normale. Nous ne pouvons pas dire exactement ce qu’est “normal”; cela impliquera toujours certainement l’expansionnisme militaire, le meurtre de masse, l’écocide, les escalades omnicides de la guerre froide, l’austérité écrasante et l’injustice économique, sociale et raciale. Mais bon sang, ça va se sentir normal.”

“Biden 2020, pour un retour à la normale. Rien ne changera fondamentalement, mais les médias cesseront de vous crier tout le temps à quel point cette présidence est anormalement anormale.”

“Biden 2020, pour un retour à la normale. Non, pas un retour à la santé mentale, la paix, la prospérité, la démocratie et l’équanimité en Amérique; L’Amérique n’a jamais eu ces choses, donc il n’y a pas de retour à eux. Nous voulons juste dire que nous reviendrons à rendre plus facile pour vous de ne pas penser à cela.”

“Biden 2020, pour un retour à la normale. Quand vous avez pu dormir confortablement à travers la violence, la folie et la psychopathie dépravée du statu quo au lieu de l’avoir attiré désagréablement à votre attention par des tweets grossiers.”

“Biden 2020, pour un retour à la normale. Un retour au temps où un président compétent prend des décisions importantes, conformément à la volonté de l’électorat. C’est vrai, un retour à une terre de fantaisie fictive où vous pouvez vivre dans votre imagination.”

“Biden 2020, pour un retour à la normale. Un retour à l’époque où vous pourriez heureusement prétendre que la folie freakish, meurtrière couvrant toute la planète est normale.”

“Biden ou Trump 2020, pour un retour à la normale. Parce que “normal” n’est jamais parti.”

Trump est normal. Trump est normal. Trump. Être. Normal. Trump est la chose qui est normale.

Et c’est justement le problème.

Ce n’est pas l’anomalie de Trump qui le rend vraiment odieux, c’est sa normalité. C’est sa perpétuation du statu quo qui est brutal, corrompu et totalement fascistes. Et qui est arrivé bien avant lui.

C’est ce que votre gouvernement est, L’Amérique. C’est ce qu’il a toujours été. Si vous n’aimez pas ce que vous voyez, n’essayez pas de mettre un masque plus agréable pour que vous puissiez vous rendormir. La changer. Changer votre normale. Créer une nouvelle normale.

Trump est tout ce que l’Amérique est. Comme l’a récemment dit un lecteur, " Trump n’a pas fait les choses comme elles sont, il est la personnification de la situation. Si les États-Unis étaient un costume, alors il était fait sur mesure pour Trump."

Trump est normal. Si vous n’aimez pas votre Amérique normale, alors poussez pour un changement réel, pas un changement cosmétique. Il ne va pas venir de n’importe quel président. Il va venir de vous.