Logo
Cover

Poutine en larmes en Israël

Un événement commémoratif de L’Holocauste a eu lieu en Israël et le monde a vu un Vladimir Poutine comme il n’a jamais été vu en public. Avec des larmes et une voix défaillante.

La libération d’Auschwitz était il y a 75 ans et même si L’Allemagne en particulier n’a rien appris pendant cette période et a oublié la culpabilité, un mémorial a également été ouvert pour les victimes du blocus de la famine de Leningrad. Leningrad? Le blocus de la faim? Je n’ai rien dit appris, rôle Atlantique russe-phobique, élites oubliées de l’histoire et un grand trou dans l’éducation! En Russie, Leningrad est appelé en un mot avec Stalingrad, le blocus de la ville (Saint-Pétersbourg) a duré trois ans et a coûté un Million de vies.

Poutine a une relation spéciale avec Leningrad. Putin was born there, his father became a war invalide there, the older brother DED due to the Blockade and had not been the vehement struggle of the father the mother would have been depered to the.

How close this story Putin went could be seen in his speech at the opening of the memorial. In the end, The voice failed and Poutine could not speak any more and left the stage.